Paupiettes argelésiennes (Soizic)

paupiettesLes argelésiens sont les habitants d’Argelès-Gazost, dans les Pyrénées, c’est de là que Soizic a apporté cette recette sympa, assez simple à réaliser. Une fois le plat mis au four, on peut se concentrer sur l’apéro et l’entrée, le plat reste au chaud.

Ingrédients pour 10 personnes

  • 2 filets mignons (pas trop gros)
  • Poitrine fumée : 15 bardes
  • Mozarella : 2 boules
  • 10 cure dents
  • Moutarde : 2 cuillers à soupe
  • Crème fraîche : 25cl
  • Vin blanc : 25cl
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Découper les filets mignons en 10 morceaux (1 par personne)
  2. Poser chaque morceau sur une barde
  3. Poser une tranche de mozarella sur chaque morceau
  4. Refermer la barde autour du morceau
  5. Fixer avec un cure dent : la paupiette est prête
  6. Mettre les paupiettes dans un plat allant au four
  7. Mélanger vin, crème, moutarde, sel, poivre
  8. Verser sur les paupiettes
  9. Mette au four à 200 ° 30mn

Servir chaud

avec des pâtes ou des légumes

Velouté de fenouil (Marion)

Ce velouté de fenouil est une entrée très douce, facile à préparer, goûteuse, appréciée même par ceux qui se méfient des saveurs nouvelles … 😉
fenouil

Ingrédients pour 4 personnes

  • fenouils : 4
  • oignon moyen : 1
  • petites pommes de terre : 4
  • sel, poivre
  • cube de bouillon de volaille : 1
  • Matière grasse (huile, ou graisse de canard, etc.)

Préparation

  1. Émincer oignon et fenouil
  2. Faire revenir dans un faitout
  3. Ajouter ensuite les pommes de terre coupées en petits dés
  4. Ajouter 80 cl d’eau (largement plus que couvrir)
  5. Faire cuire jusqu’à ce que les légumes soient « mixables »
  6. Mixer

Servir chaud

Tagliatelles à la truffe (Italie + Périgord)

  • truffe
    image empruntée au site 750g.com

    Cette recette, testée à Noël 2015, est une interprétation simplifiée de celle trouvée dans le blog très pro et très pratique « La cuisine de Bernard« , que je vous invite fort à visiter.
    La truffe est un champignon très cher (800€ le kilo au marché de Brive cette année), mais une petite truffe bien parfumée n’a pas besoin d’être lourde pour transformer un plat. Pour cette recette, je n’avais qu’une truffe de 20g pour 4 convives, et c’était délicieux et pas trop trop cher : 16€)

Ingrédients

  • Une truffe fraîche (40g … ou un peu moins)
  • Des tagliatelles, fraîches de préférence (ce soir-là j’ai utilisé des tagliatelles larges dîtes « Pâtes d’Alsace » d’un hypermarché du coin, elles sont très bonnes)
  • crème fraîche liquide entière : 200g
  • beurre salé : 50g
  • sel, poivre

Préparation

Dans l’idéal, on préparera ses pâtes soi-même, et l’astuce et de placer la truffe avec les oeufs pendant 24h dans une boîte hermétique. Les œufs sont alors naturellement parfumés.

  1. Brosser la truffe avec une brosse douce (brosse à dents par ex.) et la peler finement. Même la peau peut ensuite aller dans un ragoût.
    Émincer la truffe en petits tronçons de 3mm environ
  2. Placer au frigo une bonne demi-journée la truffe émincée mélangée avec la crème fraîche
  3. Cuire les pâtes (toujours dans beaucoup d’eau !), arrêter la cuisson « al dente » ou un peu avant, parce qu’elle vont finir leur cuisson avec la crème.
  4. Égoutter les pâtes et garder un demi-verre d’eau de cuisson
  5. placer la crème truffée dans une casserole, ajouter le reste d’eau de cuisson.
  6. Mettre sur le feu (moyen) et quand le mélange bout, ajouter les pâtes.
  7. Laisser sur le feu doux jusqu’à ce que presque toute la crème soit absorbée (presque)

Servir chaud

Magrets de canard (façon Gilles et Corentin)

Le magret est une viande rouge, comparable au steack de bœuf en termes de texture et de couleur. Il est moins cher que le bœuf, facile à cuire, très goûteux. Je préfère le magret de canard gras, très tendre, qui permet de récupérer une bonne quantité de graisse délicieuse et pratique pour la cuisson des légumes.
cuisson du magret

Ingrédients

  • 1 magret de canard gras pour 1 pour 2 personnes
  • sel
  • poivre
  • origan
  • …et 1 pot de confiture vide pour récupérer la graisse de canard

Préparation

Couper la peau et le gras des magrets jusqu’à la viande avec un couteau tranchant

  • on tranche en lignes parallèles à moins de 1 cm de distance les unes des autres
  • on tranche une deuxième fois par des lignes à angle droit avec les précédentes

préparation du magret
Dans les lignes tranchées dans le gras : saler généreusement au gros sel, poivrer, saupoudrer généreusement d’origan
Mettre les magrets côté peau dans une poêle chaude et mettre à feu doux : la graisse va se mettre à fondre doucement sans que le magret cuise (il est protégé par la graisse)
De temps en temps, récupérer la graisse fondue dans un pot de confiture, il faut éviter qu’elle monte dans la poêle et cuise le magret.
Sortir les magrets de la poêle quand la graisse a presque entièrement fondu et que la peau est croustillante.
Laisser les magrets refroidir 10mn hors du feu

Solution « au four »
  • Préchauffez le four à 220 °C ou 440 °F.
  • Repasser les magrets à la poêle feu moyen-vif pendant 1 minute côté viande de chaque côté.
  • Les posez dans un plat allant au four.
  • Les faire cuire au four 5 minutes pour qu’ils soient rosés, 7 minutes à point, 9 minutes bien cuits.
  • Sortir les magrets du four, les recouvrir de papier aluminium et les laisser reposer 5 minutes avant de les couper.
Solution à la poêle
  • Repasser les magrets à la poêle feu moyen-vif pendant 1 minute côté viande de chaque côté.
  • couper les magrets en morceaux généreux (4 par magret)
  • les poêler 3 à 5 minutes en faisant rôtir chaque côté du magret (dans la même poêle qu’au début, il y reste un peu de graisse de canard, du sel, de l’origan)

Cette façon de cuire les magrets est pratique parce qu’on peut précuire les magrets à l’avance pour terminer la cuisson quand tout le monde est à table.

Servir chaud,

  • avec des haricots verts, des pommes de terre poêlées, … ou des pâtes, etc
magret, étape 1
magret, étape 1
magret, étape 2
magret, étape 2
magret, étape 3
magret, étape 3
magret, étape 4
magret, étape 4
magret, graisse
la graisse du magret recueillie pour la cuisine

Tortilla à la microuli (JL Blanc)

Cette recette est d’origine espagnole (je crois cependant qu’on l’appelle la tortilla francesa en Catalogne). C’est une omelette très ferme, très fournie en morceaux de pommes de terre, nourrissante et pratique.

Ingrédients

  • 10 pommes de terre
  • 6 oeufs
  • 2 oignons
  • sel, poivre

Préparation

  1. Couper les pommes de terre en petits dés
  2. Pré-cuire les dés de pommes de terre pour qu’ils restent fermes
  3. Émincer les oignons
  4. Faire fondre les oignons à la poêle
  5. Battre les oeufs
  6. Mélanger les oeufs et les oignons
  7. Ajouter le mélange aux pommes de terre
  8. Remettre de l’huile dans la poêle
  9. Verser l’omelette dans la poêle
  10. Faire cuire des deux côtés jusqu’à ce que ce soit ferme

Servir chaud