Goastel a man (tante Annick)

  • En breton, « Goastel a man » (ou amann) signifie gâteau au beurre. Cette recette vient d’une de mes tantes, du Finistère sud, près de Pleyben
  • Vous trouverez 3 variantes de la recette de ce gâteau délicieux en bas de celle-ci
  • En dessous de la 1ère recette, vous avez les photos de chaque étape

Ingrédients pour 1 gâteau : 10 personnes

  • goastel a manfarine : 700 à 750g
  • beurre 1/2 sel mou : 500g
  • sucre poudre : 500g
  • jaune d’oeufs : 12
  • Sel : celui du beurre ½ sel suffit

Préparation (recette de de Tante Annick en 2008)

  1. Sortir beurre et oeufs du frigo 3 heures avant pour qu’ils ne soient pas froids
  2. mélanger un 1er jaune d’œuf au beurre, puis un 2ème, puis un 3ème,  etc. ceci jusqu’à 11 (le dernier jaune servira à dorer les gâteaux)
  3. ajouter le sucre et bien mélanger
  4. ajouter la farine et mélanger en pétrissant le moins possible
  5. disposer dans un plat rond, beurré, avec un peu de farine au fond.
  6. laisser reposer 1 heure
  7. peindre le dessus au jaune d’oeuf restant
  8. décorer à la fourchette (dessin traditionnel…)
  9. cuire au four 200° à 210° (thermostat 6) pendant  30mn à 35mn
  10. dès que le dessus est doré, couvrir d’un papier alu, baisser la température (thermostat 5) et laisser cuire environ 15mn.
  11. Piquer avec un couteau : s’il est sec, le gâteau est cuit.

Variante de mon frère Christophe avec les mêmes ingrédients

  1. les quantités sont les mêmes, mais il fait tout dans l’autre sens :
  2. il mélange sucre et farine
  3. il rajoute le beurre finement coupé en petit dés au sortir du frigo
  4. puis les jaunes d’œufs
  5. il mélange à la fourchette pour éviter d’injecter de la chaleur humaine dans la pâte et faire ainsi en sorte qu’elle reste grumeleuse.
  6. il mélange un peu manuellement à la fin.
  7. mon frère dit que le résultat final est toujours bon mais ça vient seulement des ingrédients et qu’il n’a toujours pas le moelleux du goastel a man d’une autre de nos tantes bretonnes, tante Maria.

Les photos suivantes datent d’un jour où j’ai fait deux gâteaux en même temps

Préparer les ingrédients

Mélanger le beurre salé mou et les oeufs

beurre, jaunes d'oeuf et sucre sont mélangés
Mélanger beurre, jaunes d’oeuf et sucre

La farine a été ajoutée, et la pâte est prête
Ajouter la farine, mélanger, la pâte est prête

Les plats sont beurrés et farinés
Beurrer et fariner les plats

Etaler la pâte dans les moules, aplatir la surface avec la main (par exemple)

Dessiner un motif à la fourchette, et ajouter du jaune d’oeuf pour que le gâteau soit doré

Le gâteau est cuit !

Couper le gâteau en losanges, comme le veut la tradition, et déguster !

Variante de Tante Annick en 2013

malaxer le beurre déjà bien ramolli dans le fond d’une jatte,
rajouter les jaunes d’oeufs
travailler le tout,
rajouter sucre et farine,
malaxer pour obtenir une boule
faire ensuite reposer le tout une heure au frigo,

faire cuire à 210°

Une variante trouvée sur l’excellent site ptitchef.com

– farine …. 300g
– beurre 1/2 sel mou …. 250g
– sucre …. 200g
– jaunes d’ oeufs … 5
Mélanger les jaunes au sucre jusqu’à l’obtention d’une pommade
Ajouter le beurre, puis la farine petit à petit…
Parvenir à une pâte assez molle qu’il faut étaler dans un plat de 26 cm de diamètre , puis dessiner à la fourchette des lignes qui se croisent.
Enfourner 35 mn dans un four préchauffé à 180 °C

La variante De Christophe et Sylvie

– farine …. 350g
– beurre 1/2 sel mou …. 250g
– sucre …. 250g
– jaunes d’ oeufs … 6
Nous, on fait ça dans un moule de 22cm de diamètre de fond, et c’est pas mal. Par contre, je n’ai toujours pas réussi à en sortir un qui soit aussi moelleux que Tante Maria savait les faire. …
Mais il semble que je « travaille » trop ma pâte.

Servir froid, quelle que soit la recette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.