Hajdučki ćevap (brochette des rebelles – Chef Ivica, 1982)

  • Hajdučki ćevap
    image empruntée au site www.coolinarika.com

    Le mot ćevap se prononce « tchévap »

  • Le nom haïdouk, signifie « hors-la-loi » en turc et diverge très peu d’une langue à l’autre : hajdú en Hongrie, haiduc en Roumanie et Moldavie, hajdut en Albanie, hajduk en Croatie, Bosnie et Serbie. Dans les pays de l’ex empire Ottomans, mais aussi en Pologne ou en Croatie, les haïdouks sont représentés en rebelles, généreux pour les pauvres du voisinage : ils sont à ces pays ce que Robin des Bois est à la Grande-Bretagne, ou Thierry la Fronde à la France.

Ingrédients pour 10 personnes

  • médaillon de veau
  • médaillon de porc
  • foie de veau ou de volaille
  • bacon
  • paprikas (le paprika est un piment doux, de couleur rouge, proche du poivron mais plus riche en saveur)
  • tomates
  • oignons

Préparation

  1. couper les viandes larges morceaux plats
  2. mélanger les épices et saupoudrez la viande de chaque côté.
  3. les placer sur une brochette en intercalant des tranches d’oignon, de paprika, de tomate (ou les légumes entiers)
  4. saler, poivrer, arroser d’un peu d’huile
  5. attacher si besoin le ćevap avec du fil de cuisson
  6. placer le ćevap dans un plat allant au four
  7. cuire au four environ une heure à 180-200C.

Servir avec des pommes de terre.

One thought on “Hajdučki ćevap (brochette des rebelles – Chef Ivica, 1982)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.